LinkedIn
Twitter
Facebook

HISTOIRE DU TAEKWON-DO

Le Taekwon-Do a été créé officiellement le 11 avril 1955 par le général Choi Hong Hi qui s'est inspiré du karaté et du taekkyon, un art martial coréen.

En créant le Taekwon-Do, le général Choi veut "donner à une Corée meurtrie par l'occupation japonaise et la guerre un art martial national, mais aussi [...] fonder sur la base des derniers progrès scientifiques une pratique d'autodéfense rationnelle" (Wikipédia).

Après la création officielle en 1955, des équipes de démonstration ont sillonné le monde pour faire connaître le Taekwon-Do. Parmi les premiers pays visités, on retrouve le Viêtnam.

En raison d'une situation politique difficile, le général Choi est contraint à l'exil en 1972. Le siège social de l'International Taekwon-Do Federation (ITF) est alors déplacé à Toronto d'où le général Choi souhaite diffuser le Taekwon-Do en Occident.

De son côté, le gouvernement sud-coréen, qui ne veut pas perdre le Taekwon-Do, crée la World Taekwondo Federation (WTF) en 1973.

Depuis ce temps, le Taekwon-Do ITF et le Taekwondo WTF se sont développés différemment, si bien qu'on peut maintenant parler de deux arts martiaux distincts.

Le Taekwon-Do est maintenant un des arts martiaux les plus populaires dans le monde.

Le général Choi est décédé le 15 juin 2002. Un an plus tard, soit le 13 juin 2003, Trân Triêu Quân est élu président de la ITF en conformité avec la Constitution.

Le président actuel de la ITF est grand maître Pablo Trajtenberg et le siège social est à Benidorm, Espagne.

Source : Wikipédia

En savoir plus