LinkedIn
Twitter
Facebook

Documentation > Combat préarragé

COMBAT PRÉARRANGÉ (YAKSOK MATSOGI)

© Thérèse Beaudry et Joliette Trân, juin 2012

Le combat préarrangé est une des composantes du Taekwon-Do. C'est une mise en application des mouvements de base exécutés dans un contexte d'attaque ou de défense avec un partenaire. Le combat préarrangé implique une entente préalable entre les deux partenaires (nombre de pas, cibles, etc.). Cet exercice permet à l'adepte de prendre conscience de l'utilité des mouvements appris dans les formes. En s'ajustant avec son partenaire, l'adepte réalise l'importance de ses positions de pied, du synchronisme et de la précision de ses mouvements ainsi que de l'évaluation de la portée de ses coups.

Informations générales

  • Le combat débute lorsque les deux partenaires, face à face, ont signifié qu'ils sont prêts.
  • Souvent, l'attaque se fait d'abord avec le bras ou la jambe droite alors que le blocage commence avec le bras ou la jambe gauche.
  • Les coups de pied se font avec la balle du pied (partie avant du dessous du pied) pour coup de pied avant fouetté et coup de pied circulaire, alors que le talon est utilisé pour coup de pied circulaire inverse, à moins d'indication contraire.
  • La prise de mesure est une étape très importante, elle témoigne de la compréhension de l'adepte vis-à-vis l'attaque qu'il se prépare à faire. Ex.: X avance le pied droit jusqu'au milieu du pied gauche de Y, puis X ajuste son pied gauche pour former une position de marche qui assurera la distance adéquate pour une attaque efficace.

Principes de base

  1. X et Y se tiennent face à face à une distance adéquate relative à l'attaque prévue.
  2. X et Y se saluent au début et à la fin de l'exercice.
  3. X et Y se regardent dans les yeux en tout temps.
  4. L'attaque et la défense se font simultanément entre X et Y.
  5. Le blocage se fait avec la bonne arme corporelle juste avant que l'arme corporelle d'attaque atteigne sa cible.
  6. L'esquive se fait à la distance nécessaire pour permettre de faire la contre-attaque.
  7. La contre-attaque est exécutée immédiatement après la dernière technique de défense.
  8. Utiliser uniquement les techniques apprises dans les formes et les mouvements fondamentaux.
  9. Pratiquer également le côté droit et gauche pour l'attaque et la défense.
  10. La contre-attaque se limite à une frappe seulement.

Types de combat préarrangé

Combat 3 pas (Sambo Matsogi)

Ce combat est le premier pratiqué par les débutants généralement du 9e au 6e grade. Ce type de combat permet de se familiariser avec l'application des techniques d'attaque et de défense apprises dans les formes et mouvements fondamentaux. Généralement, les techniques de bras se font au niveau moyen et haut, alors que les techniques de pied sont au niveau bas.

Il existe deux méthodes de pratique:
Unidirectionnelle: l'attaque est exécutée en avançant et la défense se fait en reculant.
Bidirectionnelle: l'attaque et la défense sont exécutées soit en avançant ou en reculant.
Toutefois, la méthode unidirectionnelle est la plus fréquente.

Idéalement, pour permettre des bonnes positions de pied et une bonne posture, X et Y sont de la même grandeur. Si la grandeur n'est pas la même, les positions de pied doivent être ajustées. Ex: la personne la plus petite utilise la position de marche alors que la personne plus grande adopte une position en L. Si les grandeurs diffèrent trop, il est préférable que la personne exécute l'exercice seule.

Combat 2 pas (Ibo Matsogi)

Ce combat arrangé permet de pratiquer un enchaînement de techniques de bras et de jambes. L'attaquant utilise donc en alternance un bras et une jambe. L'attaquant choisit s'il attaque d'abord avec le bras ou la jambe.

Il existe deux méthodes de pratique:
Unidirectionnelle: l'attaque est exécutée en avançant et la défense se fait en reculant.
Bidirectionnelle: l'attaque et la défense sont exécutées soit en avançant ou en reculant.
Toutefois, la méthode unidirectionnelle est la plus fréquente.

Combat 1 pas (Ilbo Matsogi)

Ce combat arrangé est considéré le plus important car le Taekwon-Do cherche la maîtrise de l'adversaire en une seule frappe efficace. Cet exercice devrait être pratiqué à tous les niveaux de ceinture à partir de la verte. Les adeptes peuvent utiliser n'importe quelle technique de bras et de jambes apprises, incluant les déplacements et les esquives.
Pour bien effectuer ce combat, l'adepte cherche à exécuter une contre-attaque décisive, rapide, précise sur un point vital donné et avec la bonne arme corporelle.

Mise à jour : 23 février 2013