LinkedIn
Twitter
Facebook

Documentation > Combat préarragé > Combat préarrangé 1 pas

COMBAT PRÉARRANGÉ 1 PAS (ILBO MATSOGI)

© Thérèse Beaudry et Joliette Trân, juin 2012

 

Ce combat arrangé est considéré le plus important car le Taekwon-Do cherche la maîtrise de l'adversaire en une seule frappe efficace. Cet exercice devrait être pratiqué à tous les niveaux de ceinture à partir de la verte. Les adeptes peuvent utiliser n'importe quelle technique de bras et de jambes apprises, incluant les déplacements et les esquives.


Pour bien effectuer ce combat, l'adepte cherche à exécuter une contre-attaque décisive, rapide, précise sur un point vital donné et avec la bonne arme corporelle.

Description

Ces exemples ne sont pas exhaustifs. Il est à remarquer que les étapes du combat doivent être respectées. Le choix des techniques autant de la part de l'attaquant que du défenseur peuvent changer selon la décision de chacun. Il faut cependant se rappeler que les attaques comme les blocages doivent être conformes aux mouvements du Taekwon-Do.

Légende

Partenaire X

Attaquant

Partenaire Y

Défenseur

D

Droit

G

Gauche

Position de marche D

position de marche côté D jambe D en avant (la jambe avant détermine le côté de la position de marche)

Position de marche G

position de marche côté G jambe G en avant

Position en L D

position en L côté D jambe D en arrière (la jambe qui porte le plus de poids détermine le côté de la position)

Position en L G

position en L côté G jambe G en arrière

 

Combat préarrangé 1 pas

L'ATTAQUANT (X)

LE DÉFENSEUR (Y)

Les deux partenaires sont face-à-face en position d'attention et se saluent

La distance entre les 2 partenaires varie selon l'attaque effectuée par X

déplace pied D en position parallèle

déplace pied G en position parallèle

crie « ya » pour signifier qu'il est prêt

crie « ya » pour signifier qu'il est prêt et donner le signal de départ

engage une attaque de son choix dans une position adéquate et maintient cette position jusqu'à la fin de la contre-attaque de Y

répond à l'attaque en utilisant le blocage ou l'esquive adéquate, puis effectue une contre-attaque.

X et Y ramènent ensemble le pied pour former une position d'attente parallèle

Mise à jour : 23 février 2013